Écologie & conscience ou retrouver le lien à la Nature

L’année 2019 a été l’année du réveil écologique selon les médias… Heu, il était temps ! Mais qui n’a pas remarqué la mobilisation mondiale de la jeunesse afin de défendre la terre et sa protection ?! Même si des grincheux peinent à vouloir changer leur monde, les jeunes nous montrent que oui, le temps est venu de se bouger à créer du nouveau.

Je constate aussi chez beaucoup de personnes et ce, dans chaque corps de métier, que la conscience écologique prend de plus en plus d’ampleur.  Dans ma patientèle, j’entends parfois des supers témoignages de changements de mode de vie, d’actes porteurs de plus de liens et de respect pour la nature.

De nombreux mouvements se mettent en place et montrent qu’un élan nouveau est en train de se mettre en route ! Même si pour les scientifiques, tout est déjà trop tard pour réaliser des changements individuels extérieurs, je trouve qu’il n’est pas possible de se résigner à un sentiment d’impuissance. Pourquoi ?

Car le sentiment d’impuissance affaibli l’être humain !

Il est démontré scientifiquement que le sentiment d'impuissance face à la maladie, diminue les défenses immunitaires et serait même cancérigène ! Cf les travaux du Dr David Servan Schreiber.

Nous pouvons être touchés par ce qui se passe, mais nous pouvons très vite nous sentir impuissants face à l’ampleur du problème et l’inaction des états ! Et puis, faire mon petit tri sélectif serait-il suffisant ? Nous savons bien que non !!

Face à toutes ces solutions extérieures bouchées, il nous faut trouver de l’espérance et des solutions en nous, dans notre cœur, dans nos valeurs humaines et solidaires. Oui il nous faut nous renforcer mutuellement, afin de renforcer l’éco-système global Homme/Terre ! Il est démontré scientifiquement qu’il existe un réseau de communication entre les arbres (cf. La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben), mais que savons-nous des liens entre les hommes et la nature ? Et si ils étaient interreliés aussi ? (cf. Connectez-vous à la Terre de Clinton Ober et ) Ne dit-on pas que l’Homme est la Nature ?

Les solutions ont beaucoup plus de forces, si elles partent de l’intérieur et si elles sont en lien avec le ressenti de Vie. C’est de l’intérieur que des changements profonds, humains et durables peuvent émerger.

Ce n’est qu’à cette condition que l’homme peut sentir sa puissance !

Pourquoi l’importance du ressenti de la Vie en soi ?

Car l’homme en habitant dans les grandes villes entre autre, s’est de plus en plus coupé de la nature et de cet aspect de la vie. Ce phénomène est de plus en plus accentué avec la technologie qui isole encore plus l’homme de la nature et des autres humains. Serait-ce cette coupure avec la nature qui créé aussi une espèce d’indifférence globale par rapport au sort de la Terre (cf. Petit manuel de résistance contemporaine de Cyril Dion et Comment tout peut s’effondrer explique bien le mécanisme psychologique générant le déni) ? Hé oui, car il faut le dire aussi, certaines personnes voient cela de loin, pensant que tout ne va pas si mal tant que l’eau coule de son robinet ! Oups !

Même si des prises de consciences et des efforts pour diminuer le mode de vie (on devrait plutôt dire : mode destructeur du vivant !) consumériste est nécessaire… nous pensons qu’il est tout aussi primordial d’adopter une transformation plus profonde et existentielle du lien Homme/Nature et du lien de l’Homme par rapport à la connaissance de lui-même.

Si l’Homme et la Nature sont en conflits… ne serait-ce pas judicieux de ré-harmoniser ce lien de l’intérieur, de guérir ce conflit intérieur entre l’Homme et sa propre nature, son être ? Hé oui, car en détruisant la Nature, l’Homme n’est-il pas en train de se détruire lui-même ? Et pourquoi ? (Cf. Natura ou les secrets du livre de la nature de Pierre Lassalle).

Si l’homme changeait sa vision et son rapport au vivant il pourrait découvrir sous un nouveau jour, le lien sacré qui unit son corps, sa conscience et la Nature, de là pourrait découler naturellement un état d’esprit et des comportements nouveaux, libres et porteurs de sens.

Alors, l’Homme, la Terre, la Vie, ne seraient plus à considérer comme une chose extérieure à protéger par nécessité, mais elle serait considérée comme :

un sujet de valeur, vivant, essentiel, à mettre au cœur de sa vie et de la société humaine.

Elisa Commarmond – Sophrologue & Ostéopathe

Activités en lien avec la Nature et la vie
Sorties Sophro Nature en foret de Fontainebleau

Vous voulez découvrir la sophrologie et vous aimez la Nature ? Bienvenue 🙂 ! Amoureuse du vivant, de la Nature et surtout de la foret de Fontainebleau, cela faisait longtemps que je rêvais de proposer des séances de sophrologie en foret.  J’ai donc créé un parcours sophrologique et ludique qui vous permettra de découvrir la sophrologie sous un nouvel angle et de vivre l’harmonie corps-esprit-nature qui est en vous.

Les dimanches, à partir du mois de mai 2020 (selon la fin du confinement) jusqu’à fin septembre. Renseignements et inscription par mail eclosions@outlook.fr ou au 07 65 20 11 22

Stage « Créative Cité ! » à Paris

Vous vivez dans une grande ville ? Le sujet du mode vie et de la méditation vous intéresse ? Céline Lassalle & Lucie Delalain vous proposent un stage de 2 jours. Ce stage  vous apportera toutes les clés nécessaire – un « kit de sur-Vie » et sur sur Vitamines – avec des exercices méditatifs, concrets et ludique afin de dynamiser vos forces de vie !

Je recommande et soutiens leurs activités (stages méditatifs, ateliers, conférences) ! Car ce qu’elles proposent sont d’une grande qualité : au niveau pédagogique, ludique, clarté et originalité des exercices proposés 🙂 !

Date : le week end du 30 et 31 mai 2020. Renseignements & inscriptions au : 05 16 44 09 56.