Archives pour la catégorie pratique sophro

Sophrologie des valeur : la liberté !

Vous trouverez ci-dessus une sophrologie guidée avec un questionnement sur la valeur de liberté.

Les valeurs en sophrologie ?

La notion de valeurs existentielles est très importante en sophrologie. C’est un des piliers de la méthode et c’est ce qui donne toute sa profondeur et sa justesse dans l’adaptation à l’existence humaine. Le Dr Alfonso Caycedo a amené les méthodes liées aux valeurs lors de sa déclaration de Récife (Brésil) ou déclaration des valeurs de l’homme en 1977, dont voici un extrait.

« La sophrologie se définit comme une fondation à caractère international, apolitique et aconfessionnel, fondation que j’ai créée pour tenter de sauver les valeurs de l’homme face à la crise de la civilisation contemporaine. »

« La sophrologie a pris pleinement conscience du fait que l’humanité a commencé à vivre la plus grande crise de son histoire, car les valeurs de l’homme se trouvent atteintes au niveau biologique, le développement de notre civilisation étant, lui-même, en danger. »

Déjà à son époque le Dr Caycedo constatait que la société était en danger, car les valeurs humaines s’amenuisaient au profit d’une société de consommation destructrice où l’argent est roi. Que dirait-il face à notre monde d’aujourd’hui ? Peut-être nous conseillerait-il de développer plus de liberté ?!

Pour des éclairages et solutions sur le fonctionnement de la matrice voir le site Lumière dans la matrice
Pourquoi la valeur de liberté ?

Dans le processus de développement de ses valeurs en sophrologie, il est toujours conseillé de commencer par une valeur individuelle : la liberté, le courage, la responsabilité, la sincérité etc… Une fois que nous nous sommes bien renforcés individuellement, nous pouvons nous ouvrir à des valeurs plus collectives : la fraternité, la groupéité, l’amour, l’harmonie relationnelle, l’association. Enfin nous pouvons aussi nous ouvrir à des valeurs plus universelles comme : l’éternité, l’infini, l’universalité, la spiritualité, le divin (sans connotation religieuse).

L’approche du vécu de ses valeurs est simple et accessible à tous. Une fois que nous sommes en état de conscience sophro-liminale nous laissons venir à nous la valeur de notre choix. Nous nous concentrons intérieurement sur cette valeur, nous nous questionnons sur l’importance qu’elle a pour nous dans notre vie et essayons de vivre une vivance liée à cette valeur, c’est à dire entrer dans un ressenti réel et profond de cette valeur en nous. Des exercices spécifiques sont proposés pour accroitre et mobiliser ce vécu à l’intérieur de soi.

Aligner sa vie sur ses valeurs

Vivre ainsi une valeur en soi est une expérience essentielle car elle permet par la suite d’impulser des initiatives pour se réaligner et être en accord avec nos valeurs jusque dans notre vie extérieure. Ces actions seront l’expression de notre conscience libérée. Ces actes librement choisis peuvent même générer une vivance au cœur de l’action !

Ce ressenti est unique selon le degré de pratique et de conscience de chacun, mais cela peut se traduire comme étant un vécu de chaleur dans le cœur ou d’une conscience très claire et concentrée pendant l’action concrète. Peu importe ce que nous vivons, mais nous pouvons sentir une force en nous, indestructible, une confiance dans notre vécu qui peut nous pousser à affirmer sincèrement que :

je suis une femme libre ou un homme libre !

Entrer sur le chemin du vécu des valeurs est empli d’espérance et c’est une démarche infini, car nous sentons que nous pouvons toujours progresser et évoluer vers davantage de liberté. Entamer une démarche intérieure est sans cesse jalonnée de choix, de seuils et de questionnements nous permettant d’évoluer. Chaque domaine ou épreuve de la vie peut être un véritable tremplin évolutif, si nous le voulons bien et si nous voulons le Bien. C’est une question de choix et nous l’avons toujours, en toutes circonstances.

Défendre ses valeurs

Se soumettre ou se renier face à une situation extérieure qui ne nous convient pas moralement, en se disant « de toute façon y’a pas le choix ! » est un mensonge et un aveu de lâcheté. Obéir sans réfléchir, être passif, c’est un choix. Est-ce un choix qui nous rend digne et libre ? C’est à chacun de voir et de consulter sa conscience le soir devant sa glace.

Ne jamais faire quelque chose contre sa conscience même si c’est l’État qui l’ordonne.

Albert Einstein

Méditer sur des citations de grand hommes qui représentent pour nous des modèles d’une vie digne de la valeur qui nous tient à cœur, peut être un bon moyen pour s’élever, se réveiller intérieurement lorsque nous voyons que nous soumettons et relâchons nos efforts de liberté. Oui car finalement être libre, c’est un état intérieur qui ne peut demeurer que dans un effort évolutif permanent et agit dans sa vie !

« N’essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur. » ~ « La valeur d’un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir. »

Albert Eintein

Courage à tous ! Pour la liberté ! Elisa Commarmond Sophrologue

Liens actualité :

Sophrologie & ballade nature consciente

Cet été j’ai organisé des sorties SophroNature en foret de Fontainebleau. Ces ateliers ont été des supers moments d’apaisement, d’écoute et d’ancrage ! Alors j’ai pensé à ceux qui vivent loin de notre foret de Fontainebleau et qui auraient envie d’essayer. J’ai écris ci-dessous le déroulé d’un exercice que vous pouvez pratiquer en nature ! En vous souhaitant une belle pratique 🙂


Ballade SophroNature

Intentionnalité : avant de vous rendre en nature, en méditation ou sur le chemin, vous pouvez vous relier à votre intentionnalité. C’est à dire que vous précisez simplement pourquoi vous allez en nature, votre intention morale. Par exemple : « je souhaite rencontrer la nature, communier avec elle » ; « je souhaite apporter mon énergie guérisseuse » ; « je souhaite m’émerveiller de la nature« . Le point commun de ces exemple est que se sont des intentionnalités de « don de soi« .

État d’esprit : quoi que vous choisissiez de pratiquer comme exercices en nature, l’important sera votre état d’esprit phénoménologique. Cet état d’esprit est le cœur de la pratique sophrologique et consiste simplement à mettre entre parenthèse tout ce que vous croyiez connaitre de la nature ou de la foret dans laquelle vous allez vous rendre et faire l’effort de la découvrir comme si c’était la première fois, sans jugements, ni à priori. Cela apporte beaucoup de bienfaits :

  1. du respect pour l’objet/sujet que vous allez rencontrer, ici la nature
  2. une ouverture d’esprit qui vous permettra de vivre des expériences nouvelles et ce même si vous vous rendez dans un endroit que vous connaissez déjà.
  3. de l’émerveillement pour la beauté de la nature, ses sons, sa lumière…
  4. l’émergence de vivances ou de ressentis de vie en vous.

Marche concentrative : supposons que vous vous rendiez dans une foret. L’activité principale est : la marche ! Il est tout à fait possible de pratiquer des exercices méditatifs tout en étant dans l’action de marcher. C’est un bon entrainement de l’esprit pour être ensuite plus vigilant dans son quotidien.

Dans un premier temps (10 min), pendant que vous marchez, vous pouvez vous concentrer sur votre corps en train de marcher, le contact des pieds sur le sol, la sensation des contours de votre corps, son poids, sa chaleur, sa respiration qui d’approfondie…. Le principe est que votre corps devienne un objet/sujet de concentration. Cet exercice apaise naturellement le mental et a un effet relaxant. Vous pouvez faire quelques respirations profondes, vous étirer si vous en sentez le besoin.

Pause (2 min) : suite à cet exercice vous pouvez faire une pause, assis sur un rocher ou adossé à un arbre afin d’être en accueil des ressentis et phénomènes qui apparaissent à vous, sans à priori, ni jugements… Observez les picotements, chaleur, fraicheur, circulation d’énergie etc…

Marche contemplative : dans ce deuxième temps (10 min), vous pouvez reprendre votre marche et cette fois ci entrer dans un exercice de contemplation de la nature environnante. Vous vous ouvrez aux phénomènes naturels autour de vous. Observez le vent, les mouvements, la lumière, les couleurs, les sons… Vous pouvez aussi ressentir l’interaction entre votre énergie et celle de la nature : le contact de la chaleur du soleil sur votre peau, le contact de l’air, du vent et du mouvement que cela créé dans vos cheveux etc…

Pause méditative (5 min) : suite à cet exercice vous pouvez faire une pause, assis sur un rocher le dos droit ou adossé à un arbre… Et dans ce moment de pause vous pouvez approfondir ce sentiment d’interaction entre vous et la nature. Sentez vous libre d’être créatif, de faire des associations, ressentir la circulation de votre énergie, ressentir l’énergie de l’arbre à coté de vous, d’entrer dans une méditation.

Respiration (3 min) : vous pouvez ensuite poursuivre avec une respiration accompagnée d’une intension consciente. Lors de l’inspiration, vous vous concentrez sur la présence de l’énergie de vie dans votre corps et sur l’expiration, la présence de l’énergie de vie dans la nature… Inspiration, en prononçant intérieurement « présence de la vie en moi« … expiration « présence de la vie dans la nature« … Continuez ainsi plusieurs fois…

Pause d’intégration (1 min) : suite à cet exercice vous pouvez faire une pause afin d’accueillir des ressentis, compréhensions que cette respiration a provoqué en vous.

Souhait (3 min) : vous pouvez ensuite émettre un souhait pour la nature. Un souhait de paix, de guérison, de régénération, d’harmonie… Vous pouvez en inspirant vous concentrer sur le mot de votre choix et le diffuser dans la nature à l’expiration… Faite cette respiration une dizaine de fois.

Marche du premier regard (20 min) : vous allez ensuite vous relever doucement et reprendre votre marche, avec votre souhait en présence à votre esprit. Vous reprenez cette marche, tout en étant différent, plus intériorisé, ouvert et conscient. Et lors de cette marche, peut être pour le retour, vous adoptez l’état d’esprit du premier regard, c’est à dire que vous allez découvrir votre environnement et les êtres comme si c’était la première fois…

Retour : vous pouvez ensuite prendre un temps de pause et de méditation afin de résumer les temps forts de la ballade sophrologique. Vous pouvez ensuite remercier la nature et cette rencontre avec la vie qui vous uni à elle… Pensez aussi prendre des notes en rentrant chez vous.

En vous souhaitant de belles rencontres avec la Nature !

Elisa Commarmond sophrologue & ostéopathe

Stimuler son énergie et sa Vitalité !

Avec cette pratique sophrologique, je vais vous proposer de réveiller votre vitalité grâce à une technique qui s’appelle : la Sophro Stimulation Vitale !

J’avoue que c’est une de mes techniques préféré ! Déjà car elle m’aide bien à me réveiller le matin (c’est ma technique SophroCafé lorsque je ne suis pas réveillée hihi) et aussi parce qu’elle se rapproche beaucoup de ce que l’on fait en ostéopathie : stimuler les forces d’autoguérison.

En ostéopathie nous visons à libérer les « blocages » afin de favoriser la circulation du sang (porteur des éléments physiques nécessaires à la santé) et de l’énergie vitale (ou souffle de vie). En séance nous nous aidons souvent de la respiration, car elle a pour vertu d’augmenter la circulation sanguine et d’aider à lever certaines tensions physique et/ou émotionnelles. L’idéal après une séance d’ostéopathie serait d’accompagner ses bienfaits en pratiquant ces respirations à la maison, (pendant au moins 10 jours).

Cette méthode de Sophro Stimulation Vitale est idéale car elle permet de réveiller ces forces d’auto-guérison par soi-même ! Elle a pour vertu de dynamiser le corps et énergie vitale qui donne vie à ce corps physique.  En vous concentrant sur la respiration et en l’approfondissant vous allez activer la circulation sanguine, l’apport en chaleur et en énergie. Vous pouvez l’utiliser tout au long de la journée pour vous redynamiser et activer votre présence et vigilance.

Vous pouvez « booster » votre système immunitaire en générant des émotions positives !

HeartMath - Voir mon article : Les mystères du cœur humain

Stimuler son énergie vitale sous entend aussi soutenir son immunité ! Cela peut être un bon exercice à faire pour vous sentir plus fort et plus confiant vis à vis de votre capacité à être en bonne santé (et à résister à certains virus !) et ne pas se laisser aller à la peur environnante d’être contaminé. Il faut savoir (car on ne le dit hélas jamais à la télé ça !) que vos pensées et vos émotions ont une action sur votre santé et votre immunité. Donc si vous faites des efforts pour être dans une disposition positive, créative, de don et de révélation de vous-même, alors ne sous-estimez jamais vos efforts car ils sont très précieux pour vous et votre entourage !

En l’hommage à ce grand homme et pour illustrer mes propos, voici une citation du Dr David Servan Shreiber :

« On sait depuis longtemps que plus ce système de défense fonctionne bien, moins l’organisme sera sujet aux maladies du vieillissement (arthrite, cancer et, même sénilité). Ce qui est nouveau ce sont les découvertes des vingts dernières années qui démontrent que ce système immunitaire n’est pas indépendant – comme on l’a cru longtemps –  de nos pensées et de nos émotions, mais y est au contraire soumis à chaque instant. ».. « si le cerveau n’y croit plus alors le système immunitaire lui aussi lâche la barre. C’est le début d’une nouvelle discipline scientifique : la psycho-neuro-immunologie, qui étudie le lien neurologique entre la vie psychique et l’activité immunitaire, et qui constitue l’un des piliers de la nouvelle médecine « corps-esprit ». La clé qui permet de se sentir mieux dans sa tête aide aussi à se sentir mieux dans son corps. »

Dr David Servan Shreiber - « Notre corps aime la vérité » eds Pocket - Mars 2001

Notre-corps-aime-la-veriteSi vous voulez en savoir plus et être convaincu du lien réel corps-esprit, je vous conseille ce petit livre : « Notre corps aime la vérité » du Dr David Servan Shreiber. Ce que j’aime chez ce médecin c’est son ouverture d’esprit, sa clarté, son bon cœur mêlé à une belle rigueur scientifique. Très simple à lire, son livre montre bien la sagesse du corps et le fonctionnement du lien corps esprit. Tout son bon sens est émerveillant et nous aide à saisir des solutions toutes simples permettant d’améliorer notre vie et notre santé.

Elisa Commarmond – Sophrologue & Ostéopathe

Automassage et sophrologie spécial anti-douleurs harmonisation corps’esprit

🌷Face à tous les messages de mes patients qui ne peuvent consulter leur ostéo préféré, j’ai créé une vidéo spéciale anti-douleurs👍.


 

Au programme automassage du Qi Gong, méditation du sourire (pour soutenir votre conscience corporelle) et sophrologie !

Les automassages seront axés pour le haut du corps, pour détendre les maux de têtes, les trapèzes, les épaules, les cervicales, le serrage de dents (bruxisme). L’ensemble de l’exercice proposé est très riche et dure 30 minutes.

Vous pratiquerez ensuite :

  1. la respiration diaphragmatique, afin de détendre le plexus solaire et les tensions au niveau de l’estomac
  2. la respiration abdominale, afin de soulager les tensions intestinales lié au stress
  3. la méditation du sourire intérieur, afin d’expérimenter le lien corps/esprit ou psychosomatique, la conscience cellulaire et la réponse de la conscience corporelle à vos intentions.
  4. la respiration consciente afin d’envoyer des messages positifs à votre corps,
  5. la conscience d’une couleur harmonisante afin de vérifier les bienfaits des couleurs,
  6. et l’émission consciente, la diffusion d’un souhait d’harmonie pour vous et pour vos proches et l’humanité

 En espérant que ma voix vous apporte autant de bienfaits que peuvent le faire mes mains🥰

Ci dessous la vidéo plus courte avec les exercices d’automassage seulement :


 

A bientôt pour de nouvelles éclosions 😉

Elisa Commarmond Ostéopathe & Sophrologue

Prendre rdv via doctolib ou me joindre au 07 65 20 11 22

Envie d’une ballade sur la plage ?!

Hier j’ai pratiqué ma sophrologie du matin, il y avait le soleil et je me suis dit :

« oh qu’est ce que j’aimerai aller me balader à la plage… Ah oui, mais je ne peux paaaaas, c’est le confinement ! Mais si je ne peux pas y aller extérieurement, alors pourquoi pas y aller de l’intérieur en allant rechercher en moi le souvenir de ma plage préférée et en m’y baladant en toute liberté ?! Yeees !! »

Hé bien c’est ce que j’ai fait, je me suis remémorée tous les aspects de cet instant vécu en détail grâce à mes 5 sens : les lumières, les sons, les odeurs, les gouts, les sensations… et à force de concentration, ma mémoire corporelle s’est réveillée et je suis ressortie de ma sophrologie comme si j’avais effectivement fait cette ballade sur ma plage préférée…

Ce type de sophrologie où l’on détaille une scène ou un souvenir grâce aux 5 sens est très puissant. Ce travail de concentration sur le positif permet un recentrage sur l’être que nous sommes et ainsi de retrouver « gout à la vie ».

Cela permet aussi de se réconcilier avec son corps, ainsi qu’avec son passé. Cette réconciliation avec soi, redonne le sentiment profond de confiance en soi et une meilleure estime de soi. Pourquoi ? Car en se remémorant le bien et le positif (saviez-vous que le cerveau à tendance à enregistrer que le négatif ?!), on se rend compte que sa vie à de la valeur ! Ce vécu est essentiel à vivre et très guérisseur. Il est source de bonheur pour soi et d’harmonie pour nos relations et notre vie…

J’ai alors pensé à vous qui aviez peut être aussi, comme moi envie de vivre cet instant magique ! Je vous ai donc enregistré cette sophrologie, que voici en vidéo ci-dessous.

En espérant que cela vous apporte un instant chaleureux, pendant ce moment difficile de confinement 🙂 !

 

A bientôt pour de nouvelles éclosions 😉

Le Cygne de Morphée : sophro guidée pour le sommeil et le lacher-prise

Le Cygne de Morphée

Voici une sophrologie-méditation guidée que j’ai créé et qui s’appelle le Cygne de Morphée. Elle a été spécialement conçue pour favoriser le lâcher-prise, le sommeil, la confiance dans le flux de la vie. Elle peut être réalisée afin de s’ouvrir à l’inconnu et à la dimension plus subtile et énergétique de la vie.

La méthode est basé sur le principe du Voyage intérieur, c’est à dire que je vous guiderai dans un paysage imagé et poétique. Vous vous rendrez au bord d’un lac calme, avec une ambiance du soir. Vous rencontrerez un Cygne qui vous guidera au bord de l’autre rive ou un cadeau vous attendra…

L’enregistrement audio est accompagné d’une vidéo imagée.

En vous souhaitant une belle pratique ! N’hésitez pas à me partager vos ressentis si vous le souhaitez, je serai ravie de vous lire 🙂

A bientôt pour de nouvelles éclosions 🙂

Elisa Commarmond – Sophrologue & Ostéopathe